On prend nos marques

juillet 26th, 2016 Olivier

                                

On se découvre

juillet 17th, 2016 Olivier

Voilà deux jours que nous sommes au Phu Hai et franchement ça fait du bien. Chacun trouve sa place petit à petit et Eloïse me laisse lui donner à manger et lui faire des bisous, mais je n’ai pas encore le droit de la prendre dans les bras.
Je profite de la sieste générale pour vous préparer quelques photos. Elles ne pas forcement dans les chronologie réelle, mais elles me plaisent :D

                                

Une photo de nous 4 au tribunal. Antoine approchait les 40°C, et ça se voit

                                

Eloïse en admiration devant sa maman.

                                

                                

Deux photos qui vous montre le début de complicité qui se créée entre Antoine et Eloïse. j’ai aussi un joli film de cache cache à vous montrer plus tard.

                                

Et la dernière, Eloïse cachée dans le manteau de maman un soir de pluie sur HCMC.

Bonjour, Je m’appelle ELOISE

juillet 14th, 2016 Olivier

                                

Changement de programme.

juillet 11th, 2016 Olivier

Voici quelques nouvelles de dernière minute. Antoine est malade depuis notre arrivée. Malgré deux visites chez le médecin, il nous a fait une pointe à 40.4°C cette nuit. Ce qui nous a emmené à atterrir aux urgences à 2h du mat.
Bonne nouvelle il n’a pas la deungue, mais une bonne laryngite avec un nodule au fond de la gorge. La pédiatre préfère le garder avec antibiotiques en intraveineuse jusqu’à ce que la température soit stabilisée…. Au moins 24h.
Ce qui nous amène au sujet principal de notre voyage qui n’est pas la visite de tous les hôpitaux du côté de saigon mais bien la rencontre avec Éloïse.
Amélie va devoir s’occuper toute seule de toutes les démarches pendant que je ferai le pitre pour faire rire notre loulou.
Aller dans 48h on est à la plage, à 4 et en bonne santé!

Oui chef !

juillet 29th, 2015 Olivier

Ce soir, pris d’une flemme aigüe, j’avais pas trop envie de ma casser la tête en cuisine. Solution simple : la pizza.
Antoine est venu m’aider, comme il apprend vite, il a tout de suite compris à quoi servait le rouleau à pâtisserie… Mais pas encore quand l’utiliser au bon moment.

La preuve en image !